Blog

Quels sont les conseils d’un paysagiste pour avoir un parfait jardin méditerranéen ?

Olive tree branch at evening sunset light.

Le jardinage est une activité passionnante, surtout si vous aimez le contact avec la nature. Mais les différents entretiens peuvent devenir tracassants. En optant pour le jardin méditerranéen, vous aurez beaucoup d’avantages et vous pouvez vivre votre passion sans se montrer exigeant.

Vous allez réussir votre jardin méditerranéen avec une bonne variété de plantes à condition de suivre quelques conseils d’un paysagiste.

Quelle est la particularité d’un jardin méditerranéen ?

Ce jardin se démarque des autres par la résistance des plantes qu’il abrite. Il est réalisé dans le sud de la France qui connait des températures généralement chaudes. Il garde une allure sauvage parce qu’il ne nécessite pas beaucoup d’efforts et d’entretien. Les plantes qu’il accueille parviennent à vivre avec le strict minimum malgré le vent, le soleil et la faible quantité d’eau.

Il ne demande pas des innovations spéciales et permet de faire pousser des arbres aux côtes d’arbustes et d’autres petites plantes. Cette large sélection d’éléments (végétaux et minéraux) demeure organisée malgré sa diversité. Cela lui donne une beauté naturelle et singulière à la fois qui peut mettre en valeur votre maison.

Ce type de jardin vous correspond si vos occupations ne vous accordent pas le temps de prendre soin des plantes que vous aimez. Qu’il s’agisse de laurier-rose, d’olivier ou de lavande, elles sont nombreuses dans un tel jardin. Certaines vous donnent des fruits quand d’autres injectent leurs doux parfums dans l’air extérieur.

Mieux, votre jardin s’enrichit en couleurs pures et naturelles.

Une disposition contre le vent pour un jardin méditerranéen 

Comment créer un jardin méditerranéen selon les conseils d’un paysagiste ?

L’aménagement de votre beau jardin ne sera pas du gâteau même si vous habitiez en zone méditerranéenne (sud de la France, Italie, Grèce, etc.). Vous allez devoir préparer chaque élément du jardin en tenant compte des exigences d’un tel potager.

Un sol sec

Ce concept fonctionne mieux sur les sols qui ne retiennent pas beaucoup d’eau. Les espaces argileux sont hors de la liste de vos possibilités. Plus ils sont rocailleux et mieux vos plantes s’enracineront solidement. Cette caractéristique du sol leur permet de s’accrocher. Mais souvenez-vous que la terre d’un tel jardin doit être plus sèche.

Logiquement, un terrain en pente constitue le choix rêvé pour une culture qui exige une humidité très minimale. Non seulement l’eau va couler avec facilité, mais vous aurez une plus belle vue d’ensemble sur votre culture. Cette dernière vous paraîtra plus structurée en raison de la pente. Les multiples niveaux de la structure vont regrouper une variété de plantes colorées.

Une disposition contre le vent

Malgré leur résistance naturelle, il est judicieux que vous protégiez vos plantes contre les vents frais. Vous devez aménager le jardin contre un mur dont la face est orientée vers le sud. Cette précaution avantage beaucoup les quelques plantes fragiles de la culture. Veillez à ce qu’elles ne manquent pas de soleil. C’est l’un des éléments qui favorise leur croissance.

Une combinaison de plantes

La beauté de votre jardin dépendra du mélange de plantes et de minéraux. Diversifiez le choix de ces éléments pour apporter des couleurs au potager. Insérez de massifs et des bordures entre les rocailles. Créez un chemin au gravier blanc et disposez quelques statues pour que votre espace ait de l’allure.

Pour remplacer les sculptures, vous pourriez opter pour une fontaine taillée dans la pierre. Si vous envisagez vous détendre de temps en temps aux côtés de vos invités, prévoyez une pergola. Cet ameublement accompagné d’un voile d’ombrage suffit pour constituer des coins frais au milieu de vos chaleureuses plantes.

Quelles plantes sont adaptées à votre jardin méditerranéen selon les conseils d’un paysagiste ?

Un jardin rassemble une multitude de plantes de différentes natures pour des propriétés précises. Pour une culture digne de la méditerranée, vous aurez à planter des fleurs, des pousses aromatiques ou fruitières. Pour chaque catégorie, vous avez diverses d’options.

Plantes riches en couleurs

La pluralité des couleurs est le premier aspect qui frappe dans n’importe quel jardin méditerranéen. Dans votre petit espace vert, pensez à faire pousser quelques fleurs. Elles sauront embellir la culture avec leurs pétales remplis de pigments naturels. Tant qu’elles peuvent supporter les rayons solaires et le sol rocailleux, elles sont faites pour votre jardin.

Entre autres, vous pouvez accueillir des :

  • Rosiers (blanc ou rose) ;
  • Agapanthes ;
  • Cystes ;
  • Lantana Camara.

Vous pourrez ajouter des plantes grimpantes pour décorer davantage un mur de votre façade ou alors une pergola installée dans le jardin. Le Jasmin, la vigne ou la Glycine peuvent recréer cet effet sauvage et magnifique à la fois.

Plantes pleines de parfum

À part la beauté, d’autres plantes vous donnent le plaisir d’apprécier leurs délicates senteurs. Vous devrez ajouter quelques-unes qui distilleront leur parfum dans l’air. La Lavande s’inscrit parmi ces spécimens qui produisent naturellement d’agréables odeurs. L’autre avantage avec elle, ce sont ses belles couleurs.

Les plantes aromatiques constituent aussi une source de bonnes senteurs. Elles peuvent servir dans la cuisine lorsque vous préparez certains plats.

Vous pouvez mettre en pot ces plantes suivants :

  • Thym ;
  • Origan ;
  • Sarriette ;

Plantes productrices de fruits

L’intérêt d’un jardin est aussi de savourer des fruits pleins de douceur et d’arômes. Ne vous privez pas de ce plaisir et pensez à planter quelques petits fruitiers. Vous pouvez faire pousser des agrumes (clémentinier, mandarinier ou citronnier). Elles ne sont pas les seules qui supportent le soleil et les substrats rocailleux.

Insérez quelques spécimens étrangers à votre jardin pour le rendre unique et original. Le kiwi ou encore le cédratier (Main de Bouddha) constitue une partie de vos options si vous voulez diversifier vos fruits.

Si vous aimez les plantes succulentes, vous apprécierez disposer d’Agave, de Crassula ou d’Aloès. L’avantage, c’est qu’elles supportent bien les conditions d’un jardin méditerranéen.

Quels sont les conseils d’un paysagiste pour avoir un parfait jardin méditerranéen 

Quels arbres peuvent s’épanouir dans un jardin méditerranéen selon les conseils d’un paysagiste ?

Plusieurs arbres s’harmonisent avec le concept des jardins méditerranéens. En dehors des fruitiers, vous êtes libre d’apporter des plantes qui puissent aider à retenir un minimum d’humidité.

Celles conseillées sont les :

  • Lauriers (rose ou sauce) ;
  • Arbousiers ;
  • Myrtes ;

Ces plantes ont aussi un rôle protecteur sur les plus fragiles du jardin. Leur capacité à produire de l’ombre protège les légumes fragiles du jardin à résister au soleil. Étant donné que ce sont aussi des arbres, ils contrent les vents susceptibles de nuire aux plantes plus petites.

Vous pourrez varier votre sélection d’arbres avec des espèces venues d’ailleurs comme le dattier ou encore l’olivier.

Quels gestes faut-il faire pour maintenir votre jardin méditerranéen toujours en beauté selon les conseils d’un paysagiste ?

Il est vrai qu’un jardin méditerranéen résiste par excellence aux conditions chaudes. Certaines dispositions sont utiles à prendre malgré cette disposition. Vous devez faire pousser vos petits arbres (citronniers ou clémentinier) dans des pots pour les garder dans votre intérieur pendant l’hiver. Optez pour de la terre émaillée ou cuite pour ces vases.

De toute évidence, tout le jardin ne trouvera pas de place dans votre espace intérieur. Vous devez posséder un voile d’hivernage. Vous l’utiliserez pour recouvrir vos plantes de plus grande taille (Pistachier, arbousier, etc.) pour leur éviter de geler. Pensez à une gestion efficace de l’eau en appliquant quelques techniques.

En dépit de leur faible consommation d’eau, les plantes auront besoin d’un approvisionnement constant. Vous pourrez leur garantir le minimum en réalisant du paillage sur tout l’espace cultivé.

Ainsi, le minimum d’humidité qu’il leur faut leur sera garanti. Vous pouvez installer des dispositifs pour récupérer l’eau des pluies et faire de l’irrigation pour la distribuer aux plantes en quantité suffisante.

 

 

Rate this post

Autres Articles

Comment créer et aménager un jardin à l’anglaise ?

Pierrot

Comment améliorer la réception GSM et 4G ?

Christophe

5 trucs pour bien utiliser son compteur Geiger

Pierrot

Leave a Comment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adapteés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Accepter Lire plus...