High-Tech

Meilleur Serveur NAS

Comparatif des Meilleurs Serveurs NAS

Comparatif des Meilleurs Serveurs NAS

Table could not be displayed.

Comment choisir un serveur NAS ?

Les serveurs NAS ont tous pour même base sauvegarder, stocker et diffuser des contenus. Néanmoins, plusieurs éléments peuvent spécifier un modèle d’un autre. Pour savoir lequel choisir, il faut avant toute chose définir la finalité de cet appareil.

Si vous êtes un professionnel avec une soif insatiable de performance, les NAS d’entreprise haut de gamme seront à votre botte. Pour les PME, les modèles milieu de gamme c’est-à-dire le MidMarket sans configuration Clustering conviendront parfaitement. Pour un usage personnel, les NAS desktop d’entrée de gamme sont moins cher et peuvent suffire.

Conseil pour choisir son NAS : les disques durs spécial NAS sont plus silencieux et fiables que les HDD traditionnels. Ceux-ci sont moins fragiles aux effets de chauffe et aux vibrations.

Une fois l’usage déterminé, il faudra définir le choix du serveur NAS sur les critères suivants.

Quel budget pour un Serveur NAS?

un modèle plus performant sera de loin plus cher d’un NAS d’entrée de gamme. Cependant, les performances et la fiabilité du boîtier joue beaucoup sur son prix. Ici, il faudra adapter l’investissement à mettre en jeu avec l’usage final de l’appareil et la taille du réseau.

Quelle utilisation pour un Serveur NAS?

un modèle avec une interface ergonomique sera privilégié pour les usages centrés « diffusion ». Un serveur avec un puissant processeur et une bonne mémoire vive convient aux lectures multimédias. Les NAS à plusieurs baies de stockage se destinent à la sauvegarde de fichiers.

Le mode RAID d’un Serveur NAS

La prise en compte de cette technologie permet de définir le niveau de sécurité des données centralisées sur les disques durs du boîtier NAS et de leur niveau de performances.

La vitesse de connexion d’un Serveur NAS

Vous aurez le choix entre Ethernet et Gigabit (nécessitant un routeur ou un Switch Gigabit)

Les Meilleures Marques de Serveurs NAS

les meilleures références sont attribuées à Synology, Netgear, Western Digital, Asustor, QNAP et TerraMaster.

Les avantages et inconvénients d’un NAS

Réseau d’entreprise ou domestique, un serveur NAS présente tout aussi bien des avantages que des inconvénients.

Parmi ses côtés positifs, on retrouve :

  • l’autonomie
  • la difficulté d’installation et de paramétrage
  • Les capacités de stockage de données
  • la sécurisation du réseau via une identification sur mot de passe
  • la diffusion facilitée de plusieurs contenus entre les usagers et les serveurs du réseau
  • l’accès à tout moment aux fichiers centralisés
  • le niveau de cosommation d’énergiepeu énergivore ( 10 à 40 W en mode marche ; 5 à 15 W avec l’option mise en arrêt automatique)
  • la possibilité d’arrêt ou d’allumage programmable
  • L’option de pouvoir créer un hébergement de sites internet sur le serveur
  • le niveau de sécurisation des fichiers archivés
  • et sa robustesse

Côté inconvénient, le serveur NAS est principalement handicapé par le coût de l’investissement achat. Effectivement, un modèle complet à usage personnel coûte généralement entre 160 à 600 €. Pour disposer d’un boîtier avec disques durs performants, il faudra prévoir dans les 400 €, voire plus.

A cela, il faudra bien penser au coût d’investissement sur le long terme.

Mes Tests des Meilleurs Serveurs NAS

1 – Synology DS418 4 Bay Bureau Boîtier NAS

Produit non disponible.

Le DS418 de Sylology est un NAS 4 baies d’entrée de gamme qui se veut être le plus abordable du marché.

Par rapport à ses versions précédentes, celui-ci n’offre aucune évolution esthétique. Il reprend le même boîtier 4 emplacements DS41xj en plastique robuste et au design assez sommaire. Aucune évolution également au niveau des connectiques, on retrouve à l’arrière le 1 port USB 2.0, 1 port USB 3.0 e 1 port Ethernet.

Le DS418 progresse toutefois en matière d’architecture. On retrouve dorénavant un processeur dual core cadencé à 1,4 Ghz associé à 1 Go de RAM en DDR4. Une configuration intéressante dans un NAS qui ne manque pas d’attraits.
L’installation des disques s’opèrent de la même manière que pour les anciennes versions : accéder à l’intérieur de l’appareil depuis l’arrière puis retirer les racks un à un pour y visser les disques. Bien moins pratique que les modèles disposant d’un système de tiroir.

Le DS418 est plutôt orienté multimédia avec transcodage de vidéos 4K.

Il est suffisement puissant pour prendre en charge le transcodage à la volée de vidéos 4K UHD H.265 sur 10 bits jusqu’en 1080p (pas un de plus). Autre changement notable : l’inauguration de nouveau « groupe 3 » de transcodage. Les différences sont relativement minimes comparé au « groupe 2 » mais reste appréciable (on passe de 3840×2160 pixels à 4090x2160pixels).

Côté performances, le transfert est en retrait par rapport aux modèles plus haut de gamme, surtout au niveau des petits fichiers. Certes, ces performances ne sont pas décevantes au vu de la gamme de prix de ce NAS mais elles n’en délivrent pas assez pour révolutionner le genre.

Une interface d’administration couronnée de succès

DS418 de Synology propose une interface d’administration soignée qui se révèle être facile à prendre en main. Ce NAS est doté d’un système DSM robuste à la fois performant et polyvalent.

Très complet dès le départ mais peut encore être étoffé de plusieurs autres fonctionnalités grâce notamment au Centre de paquets.

A titre d’exemple : Cloud privé, Station de téléchargement, antivirus, vidéo de surveillance, etc.). À cela s’ajoute plusieurs applications pour ordinateurs mais aussi pour tout autre appareil mobile connecté pour la sauvegarde des données, la diffusion des vidéos, l’écoute des musiques.

Transcodage à la volée

Le Synology DS418 4 baies a été gratifié d’une application qui permet d’ouvrir le NAS au multimédia en acceptant la lecture de vidéos, et ce, depuis une application mobile, TV Android/Apple TV, navigateur, etc. Et lorsque le périphérique ne prenne pas en compte le format d’un fichier vidéo, le transcodage s’opère à la volée pour que ce dernier soit lisible. Le NAS est à même de gérer un fichier jusqu’à 1080p h.264.

les plus
2 Go de mémoire vive
riche en fonctionnalités
excellente interface d’administration
transcodage « groupe 3 »
prix
les moins
installation des disques peu pratique
rendement séquentiel en retrait

Mon avis sur le Synology DS418 : TOP qualité pour un petit prix

Le DS418 ressemble en bien des points aux modèles précédents. Ce renouvellement de la gamme 4 baies offre une prestation de qualité (quoique les débits restent dans la moyenne) mais ne propose rien de vraiment très innovant. Ce NAS fait toutefois l’unanimité auprès des consommateurs pour sa tarification douce. Difficile en effet de trouver mieux à un prix inférieur à 300 euros.

2 – Microserveur HP ProLiant Gen10

Produit non disponible.

Dans la catégorie des serveurs d’entrée de gamme, le mini HP Proliant Gen 10 a été principalement conçu pour les entités professionnelles de petite envergure. Ce modèle est notamment taillée pour les réseaux locaux des petites entreprises et des bureaux à domicile. À première vue, il se distingue pour sa compacité, son coût mini, et sa facilité d’usage. Lui trouver une place n’est guère difficile vu ses dimensions compactes (23 x 25,4 x 23,5 cm) et son poids contenu (4,54 kg).

Côté technique, cet appareil met généreusement à disposition 4 compartiments à disques durs cumulant une capacité totale de stockage de 16 To. Son interface dispose de 3 ports USB 2.0 et de 2 ports USB 3.0. Ce serveur pour TPE et PME se paramètre en mode RAID 0, RAID 1 et RAID 10. Il est compatible avec différents systèmes d’exploitation comme Windows Servet, SUSE, Red Hat, etc.

Par défaut, il est fourni avec Windows 8 Pro. Ce microserveur exploite un processeur Opteron X3216 couplé à une mémoire vive de 8GB ECC (Error-Correcting Code Memory) AMD extensibles 32 Go. Cette importante RAM lui permet d’enrayer efficacement les formes corruptions de données les plus courantes.

Sur le plan design, cette mini unité de stockage arbore des lignes épurées qui se veulent pratiques.

otamment, son encombrant et important système de ventilation lui permet d’écarter toute éventualité de surchauffes. Le montage et le démontage des disques durs s’effectuent directement sur la façade du mini serveur. Aussi, ce dernier intègre un dispositif de refroidissement favorisant un fonctionnement silencieux (21 dB).

Le ClearOS comme logiciel de personnalisation

Le mini serveur HP Proliant Gen 10 est compatible avec divers systèmes d’exploitation.

Parmi ceux-ci, on retrouve le logiciel gratuit ClearOS de la marque HP. Il s’agit d’un système d’exploitation Web GUI intuitive. Celui-ci admet une large marge de personnalisation du serveur. Il permet notamment de sélectionner et d’acheter uniquement les applications marketplace à paramétrer et les options d’assistance nécessaires au bon usage de ce serveur. Il est à noter que ces “applis” sont disponibles en préchargement en usine.

Un Graphisme amélioré

Le microserveur HP Proliant Gen 10 livre un graphisme optimisé par une APU (unité de traitement accéléré) couplée à des cœurs graphiques intégrés. Cette fonction est extrêmement utile aux usagers traitant une importante charge de travail avec graphisme. Cela l’épargne de la contrainte d’installation d’une carte graphique additionnelle sur son PC.

Tout ce que ce dernier a à faire est de brancher son ordinateur à un des deux ports du serveur disposés à afficher des images et des vidéos avec une résolution 4K.

les avantages
installation et mise à jour simplifiées
maintenance serveur facile et sans contraintes
appareil compact
prix raisonnable
fonctionnement silencieux
faible consommation d’énergie
affichage vidéo en résolution 4K
les inconvénients
usage inapproprié aux grandes entreprises

Mon avis sur le Microserveur HP ProLiant Gen10 : un conciliant serveur !

Le Microserveur HP Proliant Gen 10 est une unité de stockage qui plaît sans conteste pour sa conception compacte, sa faible consommation d’énergie et sa facilité d’utilisation. Après test, je peux affirmer que ce petit bijou de technologie tient ses promesses. Il peut sans problème se placer partout : sur une étagère ou sur un bureau. Il assure avec aisance les tâches de base d’un NAS : archivage de fichiers et diffusion de contenus. Malgré son manque de puissance, il peut amplement suffire aux professionnels des petites entreprises.

3 – Synology DS218 + 2 Bay Bureau Boîtier NAS

Produit non disponible.

Le DS218+ de Synology est un NAS qui permet la centralisation de plusieurs fichiers sur un seul et même périphérique de stockage pour ensuite y accéder depuis n’importe quel périphérique connecté au réseau de la maison. Livré quasiment « nu », celui-ci peut accueillir 2 SSD ou 2 disques durs. Il peut ainsi être configuré en :
Raid 0 : les 2 disques durs sont utilisés simultanément pour des performances optimales
Raid 1 : les fichiers sont stockés sur le premier disque, mais également sur le second pour ainsi ne rien perdre en cas de panne de l’une des 2 unités

Le DS218+ dispose d’un système à tiroir qui évite d’avoir à ouvrir le boîtier pour l’installation des disques.

Ces derniers sont d’ailleurs fixés par des picots rétractiles (et non par vis). La praticité est au rendez-vous. Mais plutôt que de choisir des tiroirs en plastiques, on aurait apprécié un matériau plus robuste tel que le métal.

Côté performances, ses résultats sont amplement satisfaisants. Mesurés avec le test CrystalDiskMark, ce NAS affiche des débits de 111,1 Mo/s et 105,8 Mo/s (utilisé sur 2 disques WD Red 6 Go). Il est doté d’un processeur Inte Celeron J3355 ainsi que d’une mémoire vive de 2 Go, une configuration parfaitement adapté pour le chiffrement matériel des données et le transcodage des vidéos 4K.

Le Synology DS218+ est un NAS à 2 baies qui excelle en vdiffusion multimédia, dont la vidéo 4K. En effet, celui-ci est suffisamment puissant pour convertir à la volée des formats 4K facilitant ainsi leur diffusion en streaming.

Compatibilité avec les téléviseurs DLNA

Synology DS218+ est doté d’une fonction qui intègre les fichiers du NAS dans la bibliothèque multimédia du logiciel d’Apple. Par la même occasion, ce modèle peut faire office de serveur DLNA, permettant ainsi la diffusion des photos/vidéos sur un téléviseur connecté compatible.
DS218+ a également été gratifié d’une compatibilité avec la fonction Time Machine pour le bonheur des utilisateurs d’ordinateurs Apple en matière de sauvegarde. Sous Windows, il suffit de télécharger gratuitement le programme de sauvegarde Cloud station Backup.
En prime, ce NAS offre un module Download Station qui dispose d’une fonction de téléchargement des fichiers Torrent.

Une interface de qualité

Comme autre atout, DS218+ met à disposition de ses usagers une interface graphique d’administration très agréable d’utilisation. Cette dernière donne accès à l’ensemble des paramètres du NAS dont l’installation de nouveaux programmes (comme l’incontournable serveur multimédia Plex ou bien un antivirus).

L’adresse QuickConnect (à définir au moment de l’installation – quickconnect.to/01NET à titre d’exemple) permet la connexion à distance avec un navigateur WEB doté de la même interface.

les plus
simplicité d’installation
interface de qualité
applications mobiles
accès distant
les moins
niveau sonore élevé

Mon avis sur Synology DS218 : un modèle référence

Le DS218+ de Synology est à même de gérer des tâches sophistiquées telles que le transcodage vidéo 4K ainsi que le chiffrement matériels. Ce NAS est suffisamment puissant pour une diffusion quasi fluide des formats 720p et 1080p (même la manipulation des vidéos ultra hautes définitions n’est pas à la portée de tous). Sont particulièrement appréciées la praticité d’installation, la qualité de l’interface mais également la présence des 3 ports USB 3.0. On regrette simplement que l’appareil soit bruyant et peu robuste.

4 – Synology Serveur NAS ds218play (2 baies)

Produit non disponible.

Le Synology DS218play correspond à la nouvelle gamme de NAS 2 baies de la marque Synology.

Sa terminologie « play » fait référence aux modèles spécialisés dans le transcodage des vidéos en temps réel. Celui-ci a la capacité de convertir les vidéos en 4K Ultra HD, donc à même de remplir à merveille son rôle de centre de divertissement. Il se veut également optimisé pour les multimédia photos et musiques.

Pour ce qui est de l’aspect extérieur, le Synology Ds218play est très proche de ses prédécesseurs DS218j, le DS218, le DS218+, DS718+. Seule l’inscription à l’avant permet de différencier les uns des autres. À l’arrière, on retrouve le même emplacement réseau et un autre emplacement pour l’alimentation. En revanche, cette version dispose de 2 ports USB 3.0 (on regrette qu’il ne soit pas situé à l’avant de l’appareil) contre 1 port USB 3.0 et 1 port USB 2.0 sur le Synology DS216play. Soulignons que son ventilateur de 92 mm est relativement silencieux.

Pour ce qui est de l’architecture interne du DS218play, elle est construite autour d’un SoC Realtek RTD1296 (Quad Core) cadencé à 1,4 GHz. Ce dernier est épaulé par 1 Go de RAM DDR4 non extensible qui n’a rien à envier à la concurrence.

Le Synology Serveur NAS ds218play (2 baies) propose des performances plutôt bonnes sur les fichiers de tailles moyennes et les fichiers volumineux. Au moment des transferts de fichiers, la vitesse de la lecture séquentielle est peu impactée tandis que l’écriture chute d’un poil (4 à 6 Mo/s) ; une des belles surprises gratifiées par la marque.

Les formats 4K en déplacement

DS218play prend en charge le transcodage en direct 4K via DS video et Video Station. Il permet par la même occasion la conversion ainsi que la lecture instantanée des vidéos 4K sur un téléviseur, un smartphone ou autres lecteurs multimédias (même s’ils ne prennent pas en charge le format Ultra HD à l’origine).
Aussi, DS218play figure parmi les rares NAS 2 baies à offrir la possibilité d’accès et de diffusion des contenus multimédias 4K à tout moment et à n’importe où.

Toutes les commodités au rendez-vous

DS218play est peu gourmand en consommation électrique en plus d’être relativement silencieux (les amortisseurs au niveau des disques proposent de réduire les vibrations des disques). Lorsqu’un transfert peu volumineux avec chiffrement est en activité, ce NAS affiche une consommation oscillant entre 15 à 16 W avec 2 disques durs ; en utilisation normale, la consommation est inférieure à 14W.

les plus
solution multimédia optimale pour particuliers
transcodage vidéo 4K à la volée
performant (lecture et écriture jusqu’à 112Mo/s)
prise en charge jusqu’à 15 caméras IP
bonne finition
les moins
compatibilité avec PLEX impossible sans app
sans document en français
assez difficile à mettre en place

Mon avis sur Synology Serveur NAS – très complet mais…

Le Synology DS218play est un serveur NAS très complet dont les caractéristiques multimédias convergent avec les attentes de beaucoup. Il est un incontournable pour le divertissement puisqu’il prend en charge le transcodage des vidéos 4K en plus d’être économe et silencieux. Il est plutôt bon pour séduire même si la mise en place est peu évidente et que la compatibilité PLEX n’est possible qu’à l’aide d’une application.

Mon Guide d’Achat pour bien choisir un NAS

Qu’est-ce qu’un serveur NAS?

Le NAS ou Network Attached Storage est à proprement dit une unité de stockage.

Il s’agit d’un serveur autonome spécialisé dans le stockage de donnés numériques : audio, vidéo, image, application, etc. En principe, il est constitué d’un boîtier NAS et d’un ou plusieurs disques durs de 500 Go à 8 To. À l’intérieur de ce boîtier sont montées une alimentation électrique, ainsi qu’une carte mère couplée à un processeur et une mémoire vive. Cet appareil se raccorde à un réseau internet local soit par WiFi soit en la branchant sur un box internet ou un routeur via un câble Ethernet RJ45.

Quelle est l’utilité d’un serveur NAS ?

Le NAS peut être utilisé pour un usage domestique comme point de partage de photos, de musiques et de vidéos. Cet appareil est également très plébiscité par les entreprises. Il en existe même des modèles spécialisés comme les NAS professionnels et les NAS rackables. En tant qu’appareil multifonction, on lui connaît plusieurs utilités :

Un serveur NAS est un serveur de fichier

Il permet le partage de données entre les appareils multimédias connectés au réseau auquel il est raccordé. Aussi, il sécurise dans ses disques durs et y centralise fichiers audio, vidéo, document, image en format RAW, etc.

Un serveur NAS est un support multimédia

Le NAS livre un accès direct aux contenus multimédias archivés via smartphone, TC, console de jeux, lecteur, etc. Pour cela, il utilise l’option DLNA/uPnP. Son mode iTunes/Air Play permet d’écouter les musiques enregistrées sur le NAS sur MAC, iPhone et sur iPad. En bonus, vous pouvez enregistrer vos émissions TV préférées à travers l’application Tunes. Le NAS permet même le téléchargement de données avec un ordinateur éteint.

Un serveur NAS est un pour une meilleure synchronisation et sauvegarde dans le Cloud

Effectivement, ce serveur peut synchroniser les données des appareils connectés avec des applications dédiées (Cloud Station signé Synology par exemple). Mais encore, il rend possible l’accès aux fichiers conservés sur votre Cloud personnel à tout moment et n’importe où.

Un serveur NAS comme serveur web

Étant donné que cet appareil est relié à une source internet, il assure un rôle s’y référant. Effectivement, le NAS admet la création et l’hébergement de blog et de site web à travers le protocole HTTP. Aussi, il permet l’administration de Mail, d’antivirus, de Squeezbox, de VPN, etc.

Un serveur NAS comme support imprimante

En branchant une imprimante au NAS, l’ensemble des tablettes et des PC connectés à son réseau pourront la reconnaître et l’utiliser de façon instantanée.

Un serveur NAS est un support vidéosurveillance

Cette unité de stockage convient parfaitement à la sauvegarde d’un dispositif de vidéosurveillance prenant en charge plus d’une caméra IP. Ces contenus enregistrés sont directement consultables à travers un accès sécurisé sur votre PC, votre ordinateur de bureau, votre Smartphone ou encore sur votre tablette.

Pourquoi acheter un NAS ?

L’intérêt premier d’acquérir un NAS revient à ses principaux rôles dont sauvegarder, stocker et diffuser. Toutefois, d’autres raisons peuvent en motiver l’achat.
Un NAS est simple d’utilisation. Beaucoup de modèles sont prêt-à l’emploi et ne nécessite aucun paramétrage complexe. Mais encore, ce type de serveur a l’avantage d’offrir un bon niveau de sécurisation des données. Il en garantit la sauvegarde à travers ses options RAID et Snapshot. Autre argument d’achat pour ce boîtier : il s’avère très pratique pour optimiser un réseau local qu’il soit domestique ou professionnel. Notamment, on peut aisément consulter les contenus archivés sur un PC connecté sur le Web. Pour cela, il suffit de se servir d’un outil FTP ou bien à une application sur Smartphone.

Une des autres raisons pour laquelle acheter un NAS est avantageux : ce serveur permet d’accroître son espace de stockage et de le partager sur un réseau local. Tous les utilisateurs pourront y avoir accès en simultané. De plus, ces unités offrent la possibilité d’augmenter sa capacité de sauvegarde avec l’ajout de disques durs à l’intérieur des baies vides de leur boîtier.

Comment fonctionne un serveur NAS ?

Un serveur NAS fonctionne de manière autonome.

En en achetant un, vous avez de suite à disposition un assistant intégré pour vous guider lors des étapes de configuration de départ. Dès lors, il faudra tout paramétrer et effectuer les tests. Vous aurez ensuite automatiquement accès au serveur NAS via un identifiant personnel.
Cependant, le fonctionnement d’un modèle à un autre peut différer selon :

  • le système d’exploitation (Microsoft Windows ou OS propriétaire du fournisseur)
  • l’option Cluster
  • le protocole de partage de données : IP (Internet Protocol), GigE (Gigabit Ethernet), IPX (Internetwork Packet Exchange), NFS (Network File System), CIFS (Common Internet File System), etc.
  • la configuration RAID
  • le nombre des disques durs
  • Le système d’exploitation du boîtier est toutefois le principal déterminant du mode opératoire d’un serveur NAS. Par défaut, ce dernier utilise généralement Linux. Cependant, beaucoup des NAS existants se basent sur des systèmes propres à leur concepteur : ADM pour la marque Asustor, DSM pour Synology, QTS pour QNAP, etc.

À l’achat, les serveurs NAS sont dotés de fonctions de base que l’on peut parfaire avec des modules d’extension d’options. Ces appareils sont commercialisés habituellement avec des packs d’applications. Le nombre et la nature des applications fournies varient en fonction des marques. Certaines sont dédiées au multimédia, d’autres s’axent serveur.

Les différents types de serveur NAS

Sur le marché, les NAS se déclinent en plusieurs types disposant de diverses technologies RAID (Redundant Array of Independent Disks) dont :

    • RAID 0

Ce mode permet de combiner en un bloc les disques durs du serveur. Dans quel but ? Afin d’accroître la vitesse d’écriture des données. Son seul bémol est qu’il présente un haut risque de contenus perdus de l’ensemble des disques en cas de panne.

    • JBOD

Semblable au RAID 0, cette technologie se particularise pour ses pertes de données centralisées au(x) disque(s) défaillant (s) dans le cadre d’une panne inopinée.

    • RAID 1

Cette catégorie permet de cloner les contenus sur tous les disques durs du boîtier NAS.

    • RAID 5 et 6

Ces deux modes représentent les meilleures perspectives pour les entreprises de par leur vitesse et leur capacité. Notamment, les transferts se font au mieux et les pannes sont mieux maîtrisées.
En dehors des déclinaisons par RAID, les serveurs NAS peuvent aussi se différencier par leur nombre de baies. Ce chiffre varie de 1 à 12 (voire 24 pour les modèles professionnels.

Les serveurs NAS à baie unique

Ces unités de stockage sont peu considérées par les entreprises. Elles présentent notamment un risque important de perte définitive des données archivées en cas de panne. Même avec un clone de sauvegarde des disques, restaurer les contenus perdus prend généralement beaucoup de temps.

Les serveurs NAS à baies multiples

Cette catégorie se subdivise en trois sous-catégories qui sont :

    • Les boîtiers intégrés

Ces serveurs sont d’utilisation facile. Plug & Play, il suffit de les brancher pour profiter de leurs multiples fonctionnalités. Ils se distinguent par leur qualité de fabrication et leur prix abordable. Parmi les marques de référence, on retrouve Freecom, LaCie, et Western Digital.

    • Les boitiers barebones

Cette catégorie concerne les boîtiers NAS dépourvus de disques durs à l’achat. Ils exigent donc l’acquisition et l’installation d’un ou plusieurs disques durs (SSD ou HDD) en sus pour pouvoir les utiliser. L’intérêt de ces serveurs réside cependant dans la richesse et l’efficacité de ses logiciels. Les marques maîtres dans la conception de ces NAS sont Synology, Asustor, D-Link, QNAP, Netgear, etc.

    • Les boîtiers hybrides

Ces serveurs se particularisent pour leur boîtier intercalé entre une prise réseau et un disque dur. Ils sont économiques, mais leurs performances s’avèrent moins poussées que les autres types de NAS.

 

Autres Articles

Meilleur Onduleur

Christophe

Meilleur Disque Dur SSD Interne 2020

Christophe

Meilleur Chargeur à Induction

Christophe

Leave a Comment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adapteés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Accepter Lire plus...